Moringa

Le Moringa (moringa oleifera) est un arbre tropical et une des plantes les plus utiles et polyvalentes qui existent sur la Planète Terre.

Le Moringa est très riche en éléments nutritifs (vitamines, minéraux et protéines).

Les feuilles fraîches de Moringa contiennent, par gramme :

15 fois plus de vitamine C que les Oranges

10 fois plus de vitamine A que les Carottes

7 fois plus de de Potassium que les bananes

4 fois plus de protéines que les Oeufs de poule

17 fois plus de calcium que le Lait

25 fois plus de Fer que les Épinards

Les feuilles de Moringa

Les feuilles du Moringa sont hautement nutritionnelles, elles sont une source de beta-carotène, vitamine C, protéines assimilables, fer et potassium.

Les feuilles cuites et utilisées comme les épinards.

Lorsqu’elles sont abondantes, les feuilles sont séchées et réduites en poudre.

Cette poudre peut facilement être stockée et représente un excellent complément alimentaire qui peut aisément être rajouté dans l’alimentation des enfants et des adultes.

Les gousses de Moringa

Les gousses vertes sont probablement la partie la plus prisée et la plus largement utilisée de l’arbre.En Inde, on les consomme généralement préparées comme les haricots et elles ont un goût qui rappelle celui de l’asperge.

Les Fleurs de Moringa

Les fleurs peuvent être cuites et mélangées aux autres plats ou frites, enrobées dans une pâte à frire. On peut également en préparer une tisane, en les plaçant dans de l’eau bouillante durant cinq minutes.

Les fleurs sont une excellente source de nectar pour les abeilles qui en font du miel.

Racines de Moringa

On peut fabriquer avec les racines de Moringa une sauce au goût qui ressemble au raifort, lorsque les pousses sont encore jeunes et qu’elles n’ont que 60 cm de haut.

L’écorce doit être enlevée complètement car elle contient des substances nocives.

Ensuite, la racine est pilée, et on y rajoute du vinaigre et du sel.

Cependant, il ne faut pas en manger en trop grandes quantités.

La sauce se conserve durant quelque temps dans le réfrigérateur.

Graines de Moringa

Les graines sont parfois extraites des gousses mûres et mangées comme des petits-pois, ou rôties, comme des noix.

La gomme de Moringa

La gomme que l’on trouve dans l’écorce peut être utilisée pour assaisonner la nourriture.

Moringa Feuilles Fraiches

Moringa Feuilles Séchées

Moringa Oleifera un arbre commun avec une rare puissance.

Le Moringa produit des feuilles pendant la saison sèche et pendant les périodes de sécheresse. Le Moringa est une source de la vie.

Moringa Oleifera est un arbre à croissance rapide, il se développe mieux dans des conditions arides et résistantes à la sécheresse.

Déjà, dans sa première année, il peut atteindre une hauteur de 3 mètres et ses feuilles et les fruits peuvent être utilisés tout de suite.
Moringa Oleifera a un potentiel énorme comme une aide d’alimentation et un purificateur d’eau. Avec Moringa on peut reconstruire des os faibles, enrichir le sang anémique et permettre à une mère souffrant de malnutrition d’allaiter son bébé affamé.

Le Moringa est un arbre tendre, pouvant mesurer jusqu’à 12 m. Il a une croissance rapide et résiste très bien à la sécheresse.

Arbre Moringa Oleifera produit des feuilles pendant la saison sèche et pendant les périodes de sécheresse. Le Moringa est une source de vie donnant légume vert lorsque la nourriture d’autres petits est disponible. L’arbre Moringa a un potentiel énorme.

Moringa

Purification de l’eau

Les graines de Moringa écrasées (poudre) peuvent clarifier et en partie désinfecter l’eau pour l’usage domestique et faire baisser le nombre de bactéries pathogènes suffisamment pour la rendre potable et sûre.

La poudre de graines est très performante pour clarifier l’eau polluée et sale des rivières, par exemple. De plus, elle est antibactérienne, antifongique et antivirale. Des études ont montré que cette méthode simple de filtration diminue non seulement la pollution de l’eau mais aussi les bactéries pathogènes. La poudre agit sur les substances en suspension dans l’eau, qui précipitent au fond de l’eau. Ce traitement réduit également de 90-99% la contamination par les bactéries dans l’eau. L’usage des graines de Moringa pour purifier l’eau nous permet de ne pas dépendre de méthodes occidentales chères.

L’utilisation du Moringa remplace les produits chimiques, tels que le sulfate d’aluminium, dangereux pour les êtres humains et l’environnement, et qui coûtent cher.

L’eau de différentes provenances nécessitera différentes quantités de graines de Moringa parce que les impuretés ne sont pas les mêmes.

Des expériences dans un bocal aideront à trouver la quantité nécessaire pour le traitement de l’eau.

Le Moringa, autres utilisations :

* Toutes les parties de la plante peuvent être utilisées de diverses manières.

* Le jus des feuilles peut être utilisé comme fertilisant. Avec Moringa comme engrais, les plantes se développent mieux !

* Le tourteau qui reste après extraction de l’huile des graines peut également être épandu comme engrais, et mélangé à la  terre.

* Au Soudan, les graines en poudre sont supposées être meilleures et plus efficaces que des lamelles d’ocra pour traiter le miel d’abeilles ;on peut les utiliser sans les faire cuire et pour clarifier également le jus extrait de la canne à sucre.

* Traditionnellement, c’est un nettoyant pour la maison. On l’utilise pour l’entretien, au Soudan et en Indonésie. Les Hausa et les Yoruba, au Nigeria, les utilisent même pour nettoyer les parois de leurs habitations.

* Les feuilles écrasées s’utilisent pour nettoyer les ustensiles de cuisson, les casseroles et les poêles dans la cuisine.

* Le Moringa est utilisé dans l’apiculture.

* L’huile s’utilise pour la cuisson, pour fabriquer du savon, des cosmétiques, et pour les lampes.

* En Jamaïque, la sève s’utilise pour une coloration bleue.

* La pulpe de Moringa peut être transformée pour en faire du papier et de la corde.* Le Moringa peut être ajouté à des produits de beauté pour la peau.

 * On peut en faire du Biodiesel

 * Il est aussi un pesticide naturel : en enterrant les feuilles de Moringa dans la terre avant de planter, des maladies des semences, dues à l’humidité,  peuvent être évitées.

Planter le Moringa

La plante Moringa est idéale pour l’intérieur ou l’extérieur, qui grandit vite et facilement.

Vous pouvez cueillir ses feuilles et les utiliser dans de nombreuses recettes.

Vous pouvez également les sécher et en préparer un délicieux thé vert.

Si vous avez suffisamment de feuilles, séchez-les et réduisez-les en poudre que vous ajouterez comme complément alimentaire de qualité, qui vous apportera plus d’énergie et de bien-être.

Les possibilités sont infinies !

Fourrage pour le bétail

Le Moringa est aussi une excellente plante fourragère qui peut être consommée par les animaux (ovins, caprins, bovins…) et qui améliore la digestion d’autres aliments.

Elle favorise la santé des animaux de la ferme, tout comme celle des animaux de compagnie.

Cet arbre multi-fonctionnel, aussi appelé l’arbre miraculeux, est une source nutritionnelle de haute qualité, et il peut être utilisé pour réduire la désertification et combattre les changements climatiques.

Changements climatiques

Pour des centaines de millions de personnes, la famine guette en connexion aux changements climatiques.

Planter des arbres, y compris le Moringa, peut jouer un rôle important pour contrecarrer les effets du réchauffement climatique.